Peak publie ses resultats et ses faits saillants de 2016

Montreal, Quebec–(Newsfile Corp. – April 28, 2017) – Les Technologies Peak Positioning inc. (CSE: PKK) (“Peak” ou la “Compagnie”) annonce ses résultats financiers et présente ses faits saillants pour l’année terminée le 31 décembre 2016. Tous les montants sont en dollars canadiens.

Faits saillants financiers:

  • Clôture d’un financement par placement privé de 3,98M$
  • Réduction de dettes d’un montant de 500K$ suite à la conversion de débentures
  • Revenus totaux de 58,1M$
  • Perte nette de 2,6M$

Faits saillants opérationnels:

  • Création d’un holding chinois à Hong Kong et une filiale opérationnelle à Shanghai
  • Partenariat d’investissement stratégique avec le chef de la direction du Groupe Zhonghai Wanyue (“ZHWY”)
  • Signature d’ententes pour des engagements de commandes d’achat de matières premières pour un montant 600M$.
  • Lancement de la plateforme Gold River
  • Traitement des premières transactions sur la plateforme Gold River

Revue de 2016:

L’année 2016 a été une année pivot pour Peak car la Compagnie a réalisé plusieurs étapes importantes qui ont été rendu possibles par la clôture d’un investissement stratégique de 3,98M$ avec le chef de la direction de ZHWY M Jiang Wang. Cette transaction a marqué le début d’une nouvelle ère de stabilité financière pour la Compagnie et lui a fourni suffisamment de ressources pour lui permettre de mettre en place les fondements de ses opérations en Chine. Tout en étant consciente du besoin de rapatrier au Canada les profits générés par ses opérations chinoises, la Compagnie a adopté une structure corporative selon les règles prescrites par le gouvernement chinois afin de permettre aux filiales opérationnelles chinoises, possédées par des compagnies mères étrangères, de rapatrier en dehors de la Chine les profits générés par ces filiales. La Compagnie a donc créé des compagnies holding à Hong Kong et à Shanghai avant de mettre en place sa filiale opérationnelle à Shanghai, du nom de Asia Synergy Technologies (“AST”). Cette filiale opère et gère la plateforme Gold River quant à l’approvisionnement de matières premières et de services financiers. Aussitôt créée, AST a pu sécuriser des engagements de commandes d’achats jusqu’en décembre 2017 pour une valeur de 600M$. Gold River a été lancée officiellement au 3ème trimestre de 2016 at a traité des commandes pour une valeur de 26M$ dans ce trimestre, validant ainsi la demande pour ce genre de services offerts par la plateforme.

À la suite du lancement de Gold River et après avoir soigneusement étudié le marché du prêt commercial en Chine, la Compagnie a saisi l’opportunité de ne pas seulement supporter financièrement les acheteurs de matières premières via la plateforme Gold River mais d’avoir un impact sur l’industrie commerciale du prêt dans son ensemble. Après discussion avec quelques fournisseurs avec des solutions pouvant potentiellement rendre le crédit plus accessible en Chine, la Compagnie a fait son choix sur une solution de prêt commercial développée par une compagnie canadienne en « fintech » appelée Cubeler inc. (« Cubeler »). Les discussions avec Cubeler sont allées bon train, à un point tel que la Compagnie était suffisamment confiante d’une entente prochaine qu’elle a commencé à formuler un modèle de commercialisation de la plateforme en Chine. Tout en développant le modèle d’affaires pour la commercialisation de Cubeler, la Compagnie s’est vu offrir la possibilité d’avoir sa propre institution financière. Cette dernière assumerait le rôle de financement, à la fois pour la plateforme Gold River et Cubeler. Ceci ajoute une dimension totalement nouvelle sur le potentiel de revenus de la Compagnie. Avoir un partenaire financier comme partie prenante des opérations de Gold River, a eu comme conséquence que la Compagnie a dû ajuster légèrement le modèle d’affaires de AST. L’ajustement impliquait que AST gagnerait un honoraire de référencement plus bas sur Gold River et devrait reporter le financement des transactions jusqu’à ce que les opportunités de financement de Gold River soient référées à l’institution financière. Ce qui veut dire que les revenus de AST pour le 4ème trimestre se sont avérés plus bas que prévu originalement.

Aperçu pour 2017

L’idée de posséder notre propre institution financière a commencé à germer dès le dernier trimestre de 2016. Dès lors, la Compagnie a entamé ses démarches auprès de divers éventuels partenaires financiers afin de former une coentreprise. Ainsi, le processus de création d’une filiale (Asia Synergy Financial Capital — ASFC) a été amorcé. Compte tenu de l’impact que ASFC pourrait avoir sur les résultats de ses opérations en Chine, la direction de Peak verra à signer des ententes de partenariat avec plusieurs institutions financières afin de bien établir les assises d’ASFC au cours de 2017. En date des présentes, des discussions avec plusieurs partenaires financiers potentiellement ont été entreprises et certains ont déjà manifesté leur intérêt à effectuer des mises de fonds dans une telle coentreprise.

Une fois opérationnelle, ASFC sera la seule institution financière sur Gold River à générer des revenus d’intérêts. Cependant, on peut s’attendre à ce que ce soit un peu différent sur la plateforme de Cubeler, car cette dernière rassemblera beaucoup d’autres prêteurs qui offriront du crédit avec ASFC. Selon le modèle économique de Cubeler, Asia Synergy Data Solutions (“ASDS”), la nouvelle filiale récemment créée de Peak, sera l’opérateur de la plateforme et une redevance de 2% sera générée sur tous les produits financiers offerts sur la plateforme. Ces revenus seront partagés entre ASDS, ASFC et la Compagnie d’assurance qui assurera les produits financiers. Ainsi, en plus de gagner des intérêts sur ses propres prêts, ASFC bénéficiera d’un pourcentage de la valeur de tous les prêts octroyés sur la plateforme. Plus il y aura de prêteurs sur la plateforme, plus il y aura des transactions de prêts sur la plateforme et plus ASFC générera des revenus.

« Nous ne pourrions pas être plus heureux à l’idée de posséder notre propre institution financière », a déclaré Johnson Joseph, président et chef de la direction de Peak. « Selon nos discussions avec certains investisseurs depuis la publication de notre plan d’affaires modifié, il semblerait que plusieurs mettent trop d’emphase sur nos projections plus conservatrices pour AST. Ils ne réalisent pas l’ampleur des résultats que ASFC pourront avoir sur les finances de la Compagnie et qui pourraient plus que compenser les objectifs de revenus de AST. Espérons que cela sera plus clair lorsque nous publierons nos objectifs de revenus pour ASFC d’ici quelques semaines » a conclu M. Joseph

Résultats financiers sommaires de 2016:

La Compagnie a généré des revenus 58 091 907 $ de la vente de matières premières pour l’année terminée le 31 décembre 2016 comparativement à 36 400 $ de revenus de consultation pour l’année 2015. Les transactions qui ont contribué aux revenus de la Compagnie et au bénéfice brut ont été limitées à une catégorie bien précise. Certaines commandes d’achats qui auraient nécessité du financement ont dû être reportées jusqu’à ce que ASFC soit en mesure de fournir le financement requis pour la finalisation de ces commandes. En conséquence, les marges brutes inférieures aux résultats attendus par AST s’expliquent par le fait que les transactions qui auraient généré des marges plus élevées n’ont pas eu lieu en 2016. Sur une base cumulative, les revenus générés ont été de 58 091 907 $ avec une marge brute de 289 669 $ comparativement à 36 400 $ pour la même période l’an dernier.

Les dépenses (à l’exclusion du coût des ventes) de l’année 2016 totalisent 2 938 773 $, comparativement à 1 864 494 $ en 2015. Si on ne tient pas compte des éléments non récurrents tels que la perte sur investissement de 350 000 $ en comparaison à 0 $ en 2015; 0 $ de dévaluation de l’achalandage comparé à 698 750$ en 2015, 0$ en dévaluation de la technologie comparé à 491 084 $ en 2015; la renonciation et l’extinction de créances de 196 452 $ comparé à (524 801$) en 2015; et le gain sur la dette conditionnelle de 230 000$ en 2015, la différence s’explique par une augmentation des salaires due au début des opérations en Chine, des frais de consultation, des frais de relations publiques, des loyers et frais de voyage. Les frais financiers, quant à eux, ont été réduits suite aux débentures qui ont été converties en actions.

La perte nette de l’année se chiffre à 2 646 104$ comparativement à  1 828 399$ pour l’année 2015. Les détails des résultats financiers de la Compagnie pour l’année 2015 se retrouvent dans les « Audited Consolidated Financial Statements and Management’s Discussion and Analysis (MD&A) » pour les périodes de douze mois terminées les 31 décembre 2016 et 2015, disponibles sur www.sedar.com.

Appel conférence avec les investisseurs:

Peak va tenir un appel conférence de 30 minutes avec les investisseurs à 16H:15 (heure de l’Est) le lundi 8 mai 2017 pour discuter : 1) des résultats financiers de la Compagnie du 4ème trimestre de 2016; 2) de l’ajustement apporté à son modèle d’affaires en vue de la création d’une institution financière, et; 3) de ses objectifs de revenus pour 2017. Les gens intéressés à participer à cet appel peuvent le faire en composant le numéro sans frais: 855-453-6961 et d’entrer le mot de passe : 4569772. L’appel sera selon la formule question/réponse et sera précédé par un bref aperçu des faits saillants opérationnels de la Compagnie en 2016. Les investisseurs de la Compagnie sont invités à soumettre leurs questions par courriel à l’adresse suivante: investors@peakpositioning.com en indiquant en rubrique : “Appel conférence de fin d’année 2016”. Toutes les questions reçues avant 17H00 (heure de l’Est) le jeudi 4 mai 2017 seront répondues durant l’appel par le président et chef de la direction de la Compagnie M Johnson Joseph. Les investisseurs participant à l’appel peuvent aussi soumettre des questions durant l’appel via le compte Twitter ou Facebook, et, si le temps le permet, seront répondues sur le champ. La Compagnie va compiler les questions/réponses couvertes durant l’appel et va les publier sur son site web et Facebook au plus tard à 18H00 le mercredi 10 mai 2017.

À propos de Les Technologies Peak Positioning inc. :

Les Technologies Peak Positioning inc. est une société de gestion de portefeuille en TI dont la mission est d’assembler, de financer et de gérer un portefeuille comprenant des actifs et des sociétés à haut potentiel de croissance opérant dans les secteurs économiques les plus effervescents en Chine, tels que le fintech, le e-commerce et les services infonuagiques. Peak donne l’opportunité à ses actionnaires de participer aux secteurs économiques les plus en expansion de l’économie avec le taux de croissance le plus rapide au monde. Pour plus d’information : http://ift.tt/1byd5XT

Déclarations prospectives :

Certains énoncés formulés dans le présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs, y compris des déclarations relatives à l’activité commerciale et aux stratégies d’affaires, aux plans et perspectives, qui se définissent par l’utilisation de termes tels que “anticiper”, “croit”, “pourrait” ,”devrait”, “s’attend”, “prévoit”, “estime”, “anticipe”, “espère” ou autres variantes comparables. Ces énoncés sont fondés sur l’information disponible au moment où ils sont formulés, sur des hypothèses établies par la direction et sur les attentes de la direction, agissant de bonne foi, à l’égard d’événements futurs, et ne constituent pas une garantie de résultat. Les énoncés prospectifs sont aussi sujet, de par leur nature, à des risques, à des incertitudes et à des hypothèses. Sauf dans la mesure requise par les lois sur les valeurs mobilières, la Société n’a aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour refléter de nouvelles informations, de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances. Par conséquent, il est recommandé aux lecteurs d’analyser et d’évaluer prudemment ces énoncés prospectifs.

Pour toute information communiquez avec:

Cathy Hume
Chef de la direction
CHF Investor Relations
Tél.: 416-868-1079 poste : 231
Courriel: cathy@chfir.com                 

Ou

Johnson Joseph
Président et chef de la direction
Les Technologies Peak Positioning inc.
Tél.: 514-340-7775 poste : 501
Courriel: investisseurs@peakpositioning.com

from Newsfile Corp News Releases http://ift.tt/2oUn5pi

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s