IAMGOLD Meets Production and Cost Guidance for 2018; Provides 2019 Guidance

All 2018 numbers are preliminary and unaudited and subject to final adjustment. All amounts are expressed in US dollars, unless otherwise indicated.

Toronto, Ontario–(Newsfile Corp. – January 16, 2019) – IAMGOLD Corporation (TSX: IMG) (“IAMGOLD” or the “Company”) today announced preliminary operating results for 2018 and guidance for 2019.

“IAMGOLD continued to execute on its operating strategy in 2018,” said IAMGOLD’s President and CEO, Steve Letwin. “We anticipate annual production of 882,000, including another record production year at Essakane, and expect to meet cost guidance. We continue to progress value-enhancing initiatives and delivered on a number of project milestones in 2018, including: Feasibility Studies at Côté Gold and Boto Gold, declaration of reserves at Saramacca, initial resource estimates at Gossey, Eastern Borosi, and Monster Lake, in addition to a number of low-capex, short payback projects. IAMGOLD is building a growth pipeline, which is expected to drive production to 1.2 to 1.3 million ounces by 2022, while decreasing all-in sustaining costs below $850 an ounce.”

Performance Highlights for 2018

  • Attributable gold production of 882,000 ounces; near the high end of guidance of 850,000 to 900,000 ounces; fourth quarter production of 231,000 ounces.
  • Attributable gold sales of 872,000 ounces.
  • Total cash costs1 expected at the high end of guidance of $750 to $800 per ounce produced.
  • All-in sustaining costs1 expected near the high end of guidance of $990 to $1,070 per ounce sold.
  • Significant increase in reserves at Essakane, Rosebel, Côté Gold, and Boto Gold and a maiden reserve declaration at Saramacca.
  • Capital expenditures approximate guidance of $305 million ± 5%.
  • Cash taxes expected to be approximately $40 million.
  • Approximately $734 million in cash, cash equivalents and money market investments as at December 31, 2018.
  • Credit facility doubled to $500 million and the maturity extended to 2023.

Guidance Highlights for 2019

  • Attributable gold production between 810,000 and 870,000 ounces.
  • Cost of sales between $790 and $840 per ounce.
  • Total cash costs between $765 and $815 per ounce.
  • All-in sustaining costs between $1,030 and $1,080 per ounce.
  • All-in sustaining costs and cash costs per ounce expected to trend downwards in second half.
  • Building on 2018 exploration success, we continue to target additional resources at Saramacca, Essakane, Boto, Siribaya, Monster Lake, Nelligan and Eastern Borosi.
  • Capital expenditures of $335 million ± 5%, with sustaining capital at a level consistent with 2018 and non-sustaining capital higher, mainly due to the development of Saramacca.
  • Côté Gold Project investment decision expected in the first quarter of 2019; associated capital expenditures will be provided at that time.

1 Non-GAAP measure.

2018 PRELIMINARY OPERATING RESULTS

Full year attributable production of 882,000 ounces was near the high end of guidance of 850,000 to 900,000 ounces. Attributable gold production for the fourth quarter 2018 was 231,000 ounces.

The following table presents attributable production by operating site:

Attributable Gold Production
(000s oz) Q1 2018 Q2 2018 Q3 2018 Q4 2018 2018 Guidance
Owner-Operator
Essakane (90%) 109 97 96 103 405 390 – 405
Rosebel (95%) 65 70 67 85 287 280 – 295
Westwood (100%) 40 31 30 28 129 125 – 135
Total Owner-Operator 214 198 193 216 821 795 – 835
Joint Ventures 15 16 15 15 61 55 – 65
TOTAL 229 214 208 231 882 850 – 900

 

Total cash costs for 2018 are expected at the high end of guidance of $750 to 800 per ounce produced, and all-in sustaining costs are expected to be near the high end of guidance of $990 to $1,070 per ounce sold.

2019 PRODUCTION AND COST GUIDANCE

Full Year Guidance1 2019
Essakane (000s oz) 375 – 390
315 – 330
100 – 120
Rosebel (000s oz)
Westwood (000s oz)
Total owner-operator production (000s oz) 790 – 840
Sadiola Joint Venture (000s oz) 20 – 30
Total attributable production (000s oz) 810 – 870
Total cost of sales2 ($/oz) $790 – $840
Total cash costs3,4 – owner-operator ($/oz) $765 – $815
Total cash costs3,5 ($/oz) $765 – $815
All-in sustaining costs3,4 – owner-operator ($/oz) $1,030 – $1,080
All-in sustaining costs3,5 ($/oz) $1,030 – $1,080

 1 Guidance for 2019 is based on the following assumptions:

  • Average gold price per ounce of $1,225;
  • Average crude oil price per barrel of $62;
  • U.S. dollar value of the Euro of $1.15; and
  • Canadian dollar value of the U.S. dollar of $1.30

2 Cost of sales, excluding depreciation, is on an attributable ounce sold basis (excluding the non-controlling interest of 10% at Essakane and 5% at Rosebel) and does not include the Sadiola Joint Venture which is accounted for on an equity basis.
3
Non-GAAP measure.
4
Consists of Rosebel, Essakane, and Westwood on an attributable basis.
5
Consists of Rosebel, Essakane, Westwood, and the Sadiola joint venture on an attributable basis.

For 2019, we provide production guidance between 810,000 and 870,000 ounces, with owner-operator production remaining flat, planned cessation of Sadiola operations during 2019, ongoing ramp up at Westwood and increased production at Rosbel. Following two years of record output at Essakane, we expect production to be lower than 2018 due to lower availability of high grade zones, partially offset by higher recoveries resulting from the positive impact of the newly commissioned oxygen plant. At Rosebel, we expect production to be higher than 2018 due to higher grades, the inclusion of Saramacca ore in the second half of the year, and increased recoveries. Westwood production is expected to be between 100,000 to 120,000 ounces as mining and development activity continues to ramp up, while respecting our safety protocols for mining in areas where seismicity is present. As Sadiola is expected to deplete oxide ore stockpiles in the first half of 2019, production is expected to decrease to between 20,000 and 30,000 ounces.

All-in sustaining cost guidance of $1,030 to $1,080 per ounce for 2019 reflects continued progress with initiatives to improve productivity and optimize performance across the sites. Readers are reminded that the guidance we provide is annual and that quarterly variation is normal. We expect 2019 production to be lighter in the first half of the year, reflecting lower production at Rosebel as a result of mine sequencing. As production builds in the second half of the year at Rosebel with production commencing at Saramacca, cash costs and all-in sustaining costs per ounce are expected to trend lower.

2019 CAPITAL EXPENDITURE GUIDANCE

    Sustaining1     Non-Sustaining        
($ millions)         (Development/     Total2  
          Expansion)        
Essakane $  75   $  50   $  125  
Rosebel   70     75     145  
Westwood   15     30     45  
Owner-operator   160     155     315  
Corporate and Development Projects       20     20  
Total owner-operator   160     175     335  
Sadiola (Joint Venture)            
Total3,4 (±5%) $  160   $  175   $  335  

1 Sustaining capital includes capitalized stripping of $40 million for Essakane and $30 million for Rosebel.
2
Includes $16 million of capitalized exploration expenditures. See Exploration Plan 2019 table in the following section.

3
Capitalized borrowing costs are not included.

4
In addition to the above capital expenditures, $10 million in total principal lease payments are expected.

In 2019, we expect capital spending to be $335 million ± 5%. The increase in spending over 2018 reflects advancement of the company’s growth projects as outlined in the non-sustaining capital section below. Sustaining capital is expected to remain at a level similar to 2018. We anticipate a construction decision on the Côté Gold project in the first quarter of 2019. Associated capital expenditures will be provided at that time.

Non-Sustaining
Rosebel’s non-sustaining capital of $75 million is for the development of Saramacca as we target a production start in the second half of 2019. Essakane’s non-sustaining capital of $50 million is mainly for tailings facility liners, tailings thickening plant, and the planned mill upgrade. Westwood’s non-sustaining capital of $30 million is mainly for expansion/ramp-up development. The $20 million for Corporate and Development Projects is mainly related to the Côté Gold project Early Works.

Sustaining Capital
Sustaining capital guidance of $160 million is expected to be at a level similar to 2018. Total capitalized stripping, which is included in sustaining capital of $70 million, is higher than 2018 primarily due to higher capitalized stripping at Rosebel.

2019 EXPLORATION PLAN

Through an active and sustained exploration program, we have not only successfully increased Mineral Resources over the past two years, but also nearly doubled our Mineral Reserves, net of depletion, over the same period. Our exploration program is focused on continuing to upgrade Resources to Reserves, and the discovery of new ounces through our wholly-owned and joint venture projects in the Americas and West Africa, as well as through the targeting of satellite deposits and resource expansions near our existing mines. In 2019, we maintained our budget for exploration projects of $60 million, which includes continued evaluation of satellite targets at Essakane in Burkina Faso, evaluation of underground potential of Saramacca and other prospects along the Saramacca-Brokolonko trend near Rosebel in Suriname, and the initiation of delineation drilling at the newly optioned Rouyn-Yorbeau property near Westwood in Quebec. In addition, we plan to continue exploration of targets near the Côté Gold and Boto Gold development projects, and advancing our industry leading portfolio of advanced to early-stage Greenfield projects.

          2018 Actual                 2019 Plan        
($ millions)   Capitalized     Expensed     Total     Capitalized2     Expensed     Total  
Exploration projects – greenfield $  2   $  29   $  31   $  -   $  34   $  34  
Exploration projects – brownfield1   16     10     26     16     10     26  
Exploration Projects   18     39     57     16     44     60  
Feasibility and other studies   24         24              
                                     
Total Exploration $  42   $  39   $  81   $  16   $  44   $  60  

1 Includes near mine exploration and resource development of $13 million for 2018 Actual and $13 million for 2019 Plan.
2
The capitalized portion of the 2019 Plan of $16 million is included in our capital spending guidance of $335 million ± 5%.

CONFERENCE CALL

IAMGOLD will release its fourth quarter and full year 2018 financial results after market hours on Wednesday, February 20th, 2019. A conference call will be held on Thursday, February 21, 2019 at 8:30 a.m. (Eastern Standard Time) for a discussion with management regarding IAMGOLD’s 2018 fourth quarter and full-year operating performance and financial results. A webcast of the conference call will be available through IAMGOLD’s website – www.iamgold.com.

Conference Call Information: North America Toll-Free: 1-800-319-4610 or International Number: 1-604-638-5340.

A replay of this conference call will be accessible for one month following the call by dialing: North America toll-free: 1-800-319-6413 or International Number: 1-604-638-9010, passcode: 2863#.

CAUTIONARY STATEMENT ON FORWARD-LOOKING INFORMATION
All information included in this news release, including any information as to the Company’s future financial or operating performance, and other statements that express management’s expectations or estimates of future performance, other than statements of historical fact, constitute forward looking information or forward-looking statements and are based on expectations, estimates and projections as of the date of this news release. For example, forward-looking statements contained in this news release are found under, but are not limited to being included under, the headings “Guidance Highlights for 2019”, “2019 Production and Cost Guidance”, “2019 Capital Expenditure Guidance”, and “2019 Exploration Plan”, and include, without limitation, statements with respect to: the Company’s guidance for production, cost of sales, total cash costs, all-in sustaining costs, depreciation expense, effective tax rate, capital expenditures, operations outlook, cost management initiatives, development and expansion projects, exploration, the future price of gold, the estimation of mineral reserves and mineral resources, the realization of mineral reserve and mineral resource estimates, the timing and amount of estimated future production, costs of production, permitting timelines, currency fluctuations, requirements for additional capital, government regulation of mining operations, environmental risks, unanticipated reclamation expenses, title disputes or claims and limitations on insurance coverage. Forward-looking statements are provided for the purpose of providing information about management’s current expectations and plans relating to the future. Forward-looking statements are generally identifiable by, but are not limited to the use of the words “may”, “will”, “should”, “continue”, “expect”, “estimate”, “plan”, “guidance”, “outlook”, “potential”, “transformation”, “targets”, “significant”, “superior”, “outstanding”, “strategy” or “project” or the negative of these words or other variations on these words or comparable terminology. Forward-looking statements are necessarily based upon a number of estimates and assumptions that, while considered reasonable by management, are inherently subject to significant business, economic and competitive uncertainties, and contingencies, and, as such, undue reliance must not be placed on them. The Company cautions the reader that reliance on such forward-looking statements involve risks, uncertainties and other factors that may cause the actual financial results, performance or achievements of IAMGOLD to be materially different from the Company’s estimated future results, performance or achievements expressed or implied by those forward-looking statements. Forward-looking statements are in no way guarantees of future performance. These risks, uncertainties and other factors include, but are not limited to, changes in the global prices for gold, copper, silver or certain other commodities (such as diesel, and electricity); changes in U.S. dollar and other currency exchange rates, interest rates or gold lease rates; risks arising from holding derivative instruments; the level of liquidity and capital resources; access to capital markets, and financing; mining tax regimes; ability to successfully integrate acquired assets; legislative, political or economic developments in the jurisdictions in which the Company carries on business; operating or technical difficulties in connection with mining or development activities; laws and regulations governing the protection of the environment; employee relations; availability and increasing costs associated with mining inputs and labour; the speculative nature of exploration and development, including the risks of diminishing quantities or grades of reserves; adverse changes in the Company’s credit rating; contests over title to properties, particularly title to undeveloped properties; and the risks involved in the exploration, development and mining business. Risks and unknowns inherent in IAMGOLD’s operations and projects include the inaccuracy of estimated reserves and resources, metallurgical recoveries, capital and operating costs, and the future price of gold. Exploration and development projects have no operating history upon which to base estimates of future cash flows. The capital expenditures and time required to develop new mines or other projects are considerable, and changes in the price of gold, costs or construction schedules can affect project economics. Actual costs and economic returns may differ materially from IAMGOLD’s estimates or IAMGOLD could fail to obtain the governmental approvals necessary for the continued development or operation of a project.

For a comprehensive discussion of the risks faced by the Company, and which may cause the actual financial results, operating performance or achievements of IAMGOLD to be materially different from the company’s estimated future results, operating performance or achievements expressed or implied by forward-looking information or forward-looking statements, please refer to the Company’s latest Annual Information Form, filed with Canadian securities regulatory authorities at www.sedar.com, and filed under Form 40-F with the United States Securities Exchange Commission at www.sec.gov/edgar.shtml. The risks described in the Annual Information Form (filed and viewable on www.sedar.com and www.sec.gov/edgar.shtml, and available upon request from the Company) are hereby incorporated by reference into this news release.

The Company disclaims any intention or obligation to update or revise any forward-looking statements whether as a result of new information, future events or otherwise except as required by applicable law.

Qualified Person Information
The technical information relating to exploration activities disclosed in this news release was prepared under the supervision of, and reviewed and verified by, Craig MacDougall, P.Geo., Senior Vice President, Exploration, IAMGOLD. Mr. MacDougall is a Qualified Person as defined by National Instrument 43-101.

About IAMGOLD
IAMGOLD (www.iamgold.com) is a mid-tier mining company with four operating gold mines on three continents. A solid base of strategic assets in North and South America and West Africa is complemented by development and exploration projects and continued assessment of accretive acquisition opportunities. IAMGOLD is in a strong financial position with extensive management and operational expertise.

For further information please contact:

Indi Gopinathan, Investor Relations Lead, IAMGOLD Corporation
Tel: (416) 360-4743 Mobile: (416) 388-6883

Martin Dumont, Senior Analyst Investor Relations, IAMGOLD Corporation
Tel: (416) 933-5783 Mobile: (647) 967-9942

IAMGOLD Corporation Toll-free: 1 888 464-9999 info@iamgold.com

Please note:
This entire news release may be accessed via fax, e-mail, IAMGOLD’s website at http://www.iamgold.com and through Newsfile’s website at www.newsfilecorp.com. All material information on IAMGOLD can be found at www.sedar.com or at www.sec.gov.

Si vous désirez obtenir la version française de ce communiqué, veuillez consulter le http://www.iamgold.com/French/accueil/default.aspx

Advertisements

IAMGOLD Réalise Ses Prévisions De Production Et De Coûts De 2018 Et Présente Ses Perspectives De Coûts De 2019

Tous les chiffres de 2018 sont préliminaires, non audités et sujets à ajustements. Tous les montants sont exprimés en dollars américains, sauf indication contraire.

Toronto, Ontario–(Newsfile Corp. – January 16, 2019) – IAMGOLD Corporation (TSX: IMG) (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce ses résultats préliminaires d’exploitation de 2018 et ses prévisions pour 2019.

« IAMGOLD a poursuivi l’exécution de sa stratégie opérationnelle en 2018, a déclaré Steve Letwin, président et chef de la direction d’IAMGOLD. Nous prévoyons une production annuelle de 882 000 onces comportant une autre année de production record à Essakane et la réalisation des prévisions de coûts. Nous continuons de faire progresser des initiatives à valeur ajoutée et nous avons atteint un bon nombre d’étapes importantes à nos projets en 2018, notamment : les études de faisabilité de Côté Gold et de Boto, la déclaration de réserves à Saramacca, la première estimation des ressources à Gossey, à Borosi Est et à Monster Lake, en plus de plusieurs projets à faibles coûts d’investissement et à courte période de récupération. IAMGOLD bâtit un éventail de projets croissance qui devrait faire augmenter la production à entre 1,2 et 1,3 million d’onces d’ici 2022, tout en diminuant les coûts de maintien tout inclus sous les 850 $ l’once. »

Faits saillants de la performance en 2018

  • La production aurifère attribuable de 882 000 onces devrait se situer au haut de la fourchette des 850 000 à 900 000 onces prévues ; la production du quatrième trimestre devrait se chiffrer à 231 000 onces.
  • Les ventes attribuables d’or devraient s’élever à 872 000 onces.
  • Le total des coûts décaissés1 devrait se situer au haut de la fourchette prévue de 750 $ à 800 $ par once produite.
  • Les coûts de maintien tout inclus1 devraient se situer au haut de la fourchette prévue de 990 $ à 1 070 $ par once vendue.
  • Essakane, Rosebel, Côté Gold et Boto ont augmenté considérablement leurs réserves et Saramacca a publié une première déclaration des réserves.
  • Les coûts en immobilisations devraient se rapprocher des prévisions de 305 millions $ ± 5 %.
  • L’impôt en trésorerie devrait s’élever à environ 40 millions $.
  • La trésorerie, les équivalents de trésorerie et les placements dans les marchés monétaires devraient s’élever à environ 734 millions $ au 31 décembre 2018.
  • La facilité de crédit a doublé à 500 millions $ et son échéance a été prolongée jusqu’en 2023.

Grandes lignes des prévisions de 2019

  • La production aurifère attribuable devrait se situer entre 810 000 et 870 000 onces.
  • Le coût des ventes devrait se situer entre 790 $ à 840 $ par once.
  • Le total des coûts décaissés devrait se situer entre 765 $ et 815 $ par once.
  • Les coûts de maintien tout inclus devraient se situer entre 1 030 $ et 1 080 $ par once.
  • Les coûts de maintien tout inclus et les coûts décaissés par once devraient baisser au second semestre.
  • La Société, tablant sur ses réussites en prospection en 2018, vise toujours la découverte de ressources additionnelles à Saramacca, Essakane, Boto, Siribaya, Monster Lake, Nelligan et Borosi Est.
  • Les coûts en immobilisations de 335 millions $ ± 5 % comportent des coûts en immobilisations de maintien semblables à ceux de 2018 et des coûts en immobilisations autres que le maintien supérieurs principalement en raison de la mise en valeur de Saramacca.
  • La décision d’investissement dans le projet Côté Gold est prévue au 1er trimestre de 2019 ainsi que la détermination des coûts en immobilisations s’y rattachant.

1 Il s’agit d’une mesure hors PCGR.

RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES D’EXPLOITATION DE 2018

La production attribuable de 882 000 onces pour l’exercice complet devrait se situer au haut de la fourchette des prévisions de 850 000 à 900 000 onces. La production d’or attribuable au quatrième trimestre de 2018 s’élevait à 231 000 onces.

Le tableau suivant présente la production attribuable par site :

Production aurifère attribuable
(milliers d’onces) 1er t. 2018 2e t. 2018 3e t. 2018 4e t. 2018 2018 Prévisions
Propriétaire-exploitant
Essakane (90 %) 109 97 96 103 405 390 à 405
Rosebel (95 %) 65 70 67 85 287 280 à 295
Westwood (100 %) 40 31 30 28 129 125 à 135
Total propriétaire-exploitant 214 198 193 216 821 795 à 835
Coentreprises 15 16 15 15 61 55 à 65
TOTAL 229 214 208 231 882 850 à 900

 

Le total des coûts décaissés en 2018 devrait se situer au haut de la fourchette des prévisions de 750 $ à 800 $ par once produite et les coûts de maintien tout inclus devraient se situer au haut de la fourchette des prévisions de 990 $ à 1 070 $ par once vendue.

PRÉVISIONS DE PRODUCTION ET DE COÛTS DE 2019

Prévisions pour l’exercice1 2019
Essakane (milliers d’onces) 375 à 390
315 à 330

100 à 120
Rosebel (milliers d’onces)
Westwood (milliers d’onces)
Total de la production du propriétaire-exploitant (milliers d’onces) 790 à 840
Coentreprise Sadiola (milliers d’onces) 20 à 30
Total de la production attribuable (milliers d’onces) 810 à 870
Total du coût des ventes2 ($/once) 790 $ à 840 $
Total des coûts décaissés3,4 – propriétaire-exploitant ($/once) 765 $ à 815 $
Total des coûts décaissés3,5 ($/once) 765 $ à 815 $
Coûts de maintien tout inclus3,4 – propriétaire-exploitant ($/once) 1 030 $ à 1 080 $
Coûts de maintien tout inclus3,5 ($/once) 1 030 $ à 1 080 $

 1 Les prévisions de 2019 sont établies d’après les hypothèses suivantes :

  • Prix moyen de l’or par once de 1 225 $ ;
  • Prix moyen du pétrole brut par baril de 62 $ ;
  • Valeur du dollar américain par rapport à l’euro de 1,15 $ ;
  • Valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain de 1,30 $.

2 Le coût des ventes, excluant l’amortissement, est sur une base attribuable d’onces vendues (hormis les participations ne donnant pas le contrôle de 10 % à Essakane et de 5 % à Rosebel) et n’inclut pas la coentreprise Sadiola comptabilisée selon la méthode de mise en équivalence.
3
Il s’agit d’une mesure hors PCGR.
4
Comprend Rosebel, Essakane et Westwood en fonction de la proportion attribuable.
5
Comprend Rosebel, Essakane, Westwood et la coentreprise Sadiola en fonction de la proportion attribuable.

En 2019, les prévisions de production devraient se situer entre 810 000 et 870 000 onces. La Société s’attend à une production provenant des sites dont elle est propriétaire-exploitant semblable à celle de 2018, qui tient compte de la cessation des activités d’exploitation à Sadiola en 2019, de l’accroissement continue de la production à Westwood et de l’augmentation de la production à Rosebel. À Essakane, après deux années de production record, la production devrait être inférieure à celle de 2018 en raison d’une disponibilité réduite de zones à teneur élevée, en partie contrebalancée par une récupération supérieure en raison de l’incidence favorable du module de génération d’oxygène, récemment mis en service. À Rosebel, la production devrait être supérieure à celle de 2018 en raison de teneurs supérieures, de l’inclusion du minerai de Saramacca au second semestre et d’une récupération accrue. Westwood poursuit l’accroissement de sa production qui devrait se situer entre 100 000 et 120 000 onces à mesure que les activités de développement continuent de faire augmenter la production et ce, tout en respectant les protocoles de sécurité établis dans les secteurs à risque de séismicité. En raison de l’épuisement des empilements de minerai oxydé de Sadiola prévu au premier semestre de 2019, la production devrait diminuer à entre 20 000 et 30 000 onces.

Les prévisions des coûts de maintien tout inclus entre 1 030 $ et 1 080 $ par once en 2019 reflètent les progrès constants liés aux mesures d’amélioration de la productivité et d’optimisation de la performance à tous les sites. Le lecteur est avisé que la Société présente des prévisions annuelles seulement et qu’il est normal de constater des écarts trimestriels. La Société s’attend à ce que la production en 2019 soit inférieure au premier semestre, reflétant une production moindre à Rosebel en raison de la séquence d’exploitation. En raison de l’accroissement de la production au second semestre de l’exercice à Rosebel, grâce au commencement de la production à Saramacca, les coûts décaissés et les coûts de maintien tout inclus par once devraient baisser.

PRÉVISIONS DES COÛTS EN IMMOBILISATIONS DE 2019

    Maintien1     Autre que le        
(en millions $)         maintien     Total2  
          (développement/        
          expansion)        
Essakane   75   $   50   $   125   $
Rosebel   70     75     145  
Westwood   15     30     45  
Propriétaire-exploitant   160     155     315  
Projets généraux et projets de mise en valeur       20     20  
Total propriétaire-exploitant   160     175     335  
Sadiola (coentreprise)            
Total3,4 (± 5 %)   160 $     175 $     335 $  

1 Les coûts en immobilisations de maintien comprennent les frais de découverture capitalisés de 40 millions $ d’Essakane et les frais de 30 millions $ de Rosebel.
2
Comprend 16 millions $ en coûts de prospection capitalisés. Voir le tableau du programme de prospection de 2019 de la section suivante.
3
Les coûts d’emprunts capitalisés ne sont pas compris.
4
Outre les coûts en immobilisations mentionnés ci-dessus, des paiements totaux de 10 millions $ en vertu de contrats de location du principal sont prévus.

En 2019, la Société anticipe des coûts en immobilisations de 335 millions $ à raison de ± 5 %. L’augmentation des coûts par rapport à 2018 reflète l’avancement des projets de croissance de la Société, comme décrit dans la section des coûts en immobilisations autres que le maintien ci-dessous. Les coûts en immobilisations de maintien devraient être semblables à ceux de 2018. Une décision au sujet de la construction au projet Côté Gold devrait être prise au premier trimestre 2019. Les coûts en immobilisations associés seront indiqués à ce moment.

Autre que le maintien

Les coûts en immobilisations autres que le maintien de 75 millions $ de Rosebel portent sur la mise en valeur de Saramacca, dont le commencement de la production au second semestre 2019. Les coûts en immobilisations autres que le maintien de 50 millions $ d’Essakane comprennent des sommes allouées à la géomembrane du parc à résidus, à l’épaississeur de résidus, à la mise à niveau planifiée de l’usine. Westwood prévoit une somme de 30 millions $ non incluse dans les investissements de maintien portant principalement sur l’expansion et l’accélération du développement. Les 20 millions $ alloués aux projets généraux et de mise en valeur sont principalement liés aux travaux préliminaires au projet Côté Gold.

Coûts en immobilisations de maintien

Les prévisions des coûts en immobilisations de maintien de 160 millions $ devraient atteindre un niveau semblable à ceux de 2018. Les frais de découverture capitalisés totaux de 70 millions $, inclus dans les coûts en immobilisations de maintien, sont supérieurs à ceux de 2018, principalement en raison des frais de découverture capitalisés plus élevés à Rosebel.

PROGRAMME DE PROSPECTION DE 2019

Grâce à un programme actif et durable de prospection, la Société a réussi non seulement à augmenter ses ressources minérales au cours des deux dernières années, elle a aussi pratiquement doublé les réserves minérales, moins l’épuisement, au cours de cette même période. Le programme de prospection de la Société se concentre sur la conversion de ressources en réserves et la découverte de nouvelles onces par l’entremise des projets détenus en propriété exclusive et en coentreprise en Amérique du Sud, en Amérique du Nord et en Afrique de l’Ouest, et cible aussi des gisements satellites et des expansions de ressources autour de ses mines existantes. En 2019, la Société a maintenu son budget lié aux projets de prospection à 60 millions $, comprenant la poursuite de l’évaluation de cibles satellites à Essakane, au Burkina Faso, l’évaluation du potentiel souterrain de Saramacca et d’autres indices le long du corridor de Saramacca-Brokolonko près de Rosebel, au Suriname, et le début du forage de délimitation de la propriété Rouyn-Yorbeau, nouvellement visée par une participation conditionnelle, près de Westwood, au Québec. En outre, la Société compte poursuivre la prospection de cibles à proximité de ses projets de mise en valeur Côté Gold et Boto et faire progresser son éventail de premier plan dans l’industrie de projets à des stades primaires et avancés.

          Réel 2018           Prévisions 2019        
                                     
(en millions $)   Capitalisés     Dépensés     Total     Capitalisés2     Dépensés     Total  
Projets de prospection primaire    $   29    $   31   $    $   34   $   34   $
Projets de prospection à proximité   16     10     26     16     10     26  
des mines1                                    
Projets de prospection   18     39     57     16     44     60  
Études de faisabilité et autres   24         24              
études                                    
                                     
Total prospection   42   $   39   $   81   $   16   $   44   $   60   $

1 Comprend la prospection à proximité des mines et le développement des ressources de 13 millions $ (réel) en 2018 et les 13 millions $ du programme de 2019.
2
La portion capitalisée du programme de prospection de 16 millions $ en 2019 est incluse dans les prévisions de coûts en immobilisations de 335 millions $, ± 5 %.

TÉLÉCONFÉRENCE

IAMGOLD diffusera ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l’exercice 2018 après la fermeture des marchés le mercredi 20 février 2019. Une téléconférence aura lieu le jeudi 21 février 2019 à 8 h 30 (heure normale de l’Est) au cours de laquelle la direction discutera des résultats d’exploitation et des résultats financiers de la Société du quatrième trimestre et de l’exercice 2018. Une webdiffusion de la téléconférence sera disponible sur le site Web d’IAMGOLD à l’adresse www.iamgold.com.

Renseignements au sujet de la téléconférence : No sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-4610 ou à l’international : 1 604 638-5340.

L’enregistrement de l’appel sera disponible pendant un mois après la téléconférence en composant le nº sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-6413 ou à l’international : 1 604 638-9010, mot de passe : 2863#.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Toute l’information contenue dans le présent communiqué de presse, y compris l’information relative au rendement financier ou aux résultats d’exploitation futurs de la Société et tout autre énoncé qui exprime les attentes ou les estimations de la direction quant aux rendements futurs, à l’exception des faits historiques, constitue des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont établis selon des anticipations, des estimations et des projections à la date du présent communiqué de presse. Par exemple, les énoncés prospectifs dans le présent communiqué de presse se retrouvent, sans s’y limiter, sous les rubriques « Grandes lignes des prévisions de 2019  », « Prévisions de production et de coûts de 2019 », « Prévisions des coûts en immobilisations de 2019 » et « Programme de prospection de 2019 », et comprennent sans s’y limiter, les énoncés en ce qui concerne les prévisions de la Société à l’égard de la production, le coût des ventes, le total des coûts décaissés, les coûts de maintien tout inclus, les charges d’amortissement, le taux d’impôt effectif, les coûts en immobilisations, les perspectives des exploitations, les initiatives de gestion des coûts, les projets de mise en valeur et d’expansion, la prospection, les cours futurs de l’or, l’estimation des réserves et des ressources minérales, la réalisation des estimations des réserves et des ressources minérales, le moment et le volume de la production future estimée, les coûts de production, les délais d’obtention des permis, les fluctuations des monnaies, les exigences d’investissement supplémentaire, la réglementation gouvernementale des exploitations minières, les risques environnementaux, les dépenses de réhabilitation non anticipées, les litiges ou revendications liés aux titres et les limitations de couverture d’assurance. Les énoncés prospectifs sont fournis dans le but de donner des renseignements concernant les attentes actuelles de la direction et les plans au sujet de l’avenir. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par leur utilisation des termes, sans s’y limiter, « pouvoir », « devoir », « continuer », « s’attendre à », « anticiper », « estimer », « prévoir » ou « chercher à » ainsi que « prévisions », « perspectives », « potentiel », « transformation », « indice », « cible », « important », « considérable », « supérieur », « stratégie » ou « projet » y compris dans une tournure négative ou des variantes de ces termes ou une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs s’appuient nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que jugées raisonnables par la direction, sont, de par leur nature, assujetties à d’importantes incertitudes et éventualités d’ordre commercial, économique et concurrentiel. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société met en garde le lecteur que de tels énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs pouvant entraîner des écarts considérables entre les résultats financiers, le rendement ou les réalisations réels d’IAMGOLD et les prévisions des résultats, du rendement ou des réalisations futurs, exprimés ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs et que les énoncés prospectifs ne constituent pas de garanties quant aux résultats futurs. Les énoncés prospectifs ne constituent en aucun cas une garantie des résultats futurs. Ces risques, incertitudes et autres facteurs comprennent, sans s’y limiter, les fluctuations du cours mondial de l’or, du cuivre, de l’argent ou de certaines autres marchandises (comme le diesel et l’électricité) ; les fluctuations du dollar américain et des autres monnaies, des taux d’intérêt ou des taux d’emprunt de l’or ; les risques découlant de la détention d’instruments dérivés ; les niveaux de liquidités et des sources de financement ; l’accès aux marchés financiers et au financement ; les régimes fiscaux miniers ; la capacité à réussir l’intégration des actifs acquis ; l’évolution des lois, des politiques ou de l’économie des États dans lesquels la Société exerce des activités ; les difficultés opérationnelles ou techniques pouvant survenir dans le cadre des activités d’exploitation et de mise en valeur ; les lois et la réglementation régissant la protection de l’environnement ; les relations de travail ; la disponibilité et les coûts supérieurs associés aux intrants miniers et à la main-d’œuvre ; la nature spéculative de la prospection et de la mise en valeur, notamment les risques d’épuisement graduel des réserves ou la diminution de leur teneur ; l’évolution défavorable des cotes de crédit de la Société ; les contestations relatives aux titres de propriété, surtout dans le cas des propriétés non mises en valeur ; et les risques associés à la prospection, à la mise en valeur et à l’activité minière. Les risques et incertitudes inhérents à tous les projets incluent l’inexactitude des estimations des réserves et des ressources, la récupération métallurgique, les coûts en capital, les coûts d’exploitation de ces projets et le prix futur de l’or. Les projets de mise en valeur n’ont aucun historique à partir duquel il est possible d’établir une estimation des flux de trésorerie futurs. Les coûts en immobilisations et le temps requis pour mettre en valeur de nouvelles mines ou autres projets sont considérables, et des changements dans les coûts ou l’échéancier de construction peuvent avoir une incidence sur la rentabilité du projet. Les coûts réels et le rendement économique pourraient différer considérablement des estimations d’IAMGOLD ou IAMGOLD pourrait ne pas obtenir les approbations gouvernementales nécessaires à la poursuite de la mise en valeur, du développement ou de l’exploitation d’un projet.

Pour obtenir une analyse détaillée des risques auxquels la Société est confrontée, et qui peuvent faire en sorte que les résultats financiers, la performance opérationnelle ou les réalisations réelles d’IAMGOLD et les prévisions des résultats, de la performance opérationnelle ou des réalisations futures, exprimées ou sous-entendues par ces énoncés prospectifs et que les énoncés prospectifs diffèrent de façon importante, se reporter à la plus récente notice annuelle de la Société déposée auprès des commissions des valeurs mobilières canadiennes sur le site www.sedar.com, et aussi dans le formulaire 40-F (Form 40-F) déposé auprès de la « United States Securities and Exchange Commission » sur le site www.sec.gov/edgar.shtml. Les risques décrits dans la notice annuelle (déposée et consultable sur les sites www.sedar.com et www.sec.gov/edgar.shtml et également disponible sur demande auprès de la Société) sont inclus par référence au présent communiqué de presse.

La Société n’a aucune intention ou obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif, verbalement ou par écrit, qui peut être fait, à l’occasion, par IAMGOLD ou en son nom, sauf si les lois l’exigent.

Personnes qualifiées
Les renseignements techniques concernant les activités de prospection contenues dans le présent communiqué sont préparés sous la supervision de Craig MacDougall, géologue professionnel, vice-président principal, Exploration, pour IAMGOLD, et sont revus et vérifiés par ce dernier. M. MacDougall est une personne qualifiée pour les besoins de la Norme canadienne 43-101.

Au sujet d’IAMGOLD
IAMGOLD (www.iamgold.com) est une société minière de rang intermédiaire possédant quatre mines d’or en exploitation situées sur trois continents. À sa solide base d’actifs stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Afrique de l’Ouest s’ajoutent des projets de mise en valeur et d’exploration. IAMGOLD évalue continuellement des occasions d’acquisition de croissance et est en bonne position pour assurer sa croissance grâce à une saine santé financière, combinée à une expertise de gestion et d’exploitation.

Pour de plus amples renseignements :

Indi Gopinathan, responsable, Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation
Tél. : 416 360-4743 Cellulaire : 416 388-6883

Martin Dumont, analyste principal, Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation
Tél. : 416 933-5783 Cellulaire : 647 967-9942

IAMGOLD Corporation Sans frais : 1 888 464-9999 info@iamgold.com

Veuillez noter :
Vous pouvez obtenir une copie de ce communiqué de presse par télécopieur, par courriel, sur le site web d’IAMGOLD à http://www.iamgold.com et sur le site web de Newsfile à www.newsfilecorp.com. Vous pouvez obtenir tous les documents importants d’IAMGOLD sur le site www.sedar.com ou www.sec.gov.

The English version of this press release is available at http://www.iamgold.com/.

IAMGOLD conclut un accord de paiement anticipé sur la vente à terme de 170 millions de dollars en or

Tous les montants sont exprimés en dollars américains, sauf indication contraire.

Toronto, Ontario–(Newsfile Corp. – January 15, 2019) – IAMGOLD Corporation (TSX:IMG) (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce la conclusion d’un accord de vente à terme d’or (l’« Accord ») auprès d’institutions financières aux termes duquel la Société recevra un paiement anticipé de 170 millions de dollars en contrepartie de la livraison de 150 000 onces d’or en 2022 en fonction d’un prix plancher de 1 300 dollars l’once et d’un plafond de 1 500 dollars l’once. L’Accord est endossé par un consortium bancaire, qui comprend la CitiBank N.A et la Banque Nationale du Canada. Les modalités de l’Accord sont présentées ci-dessous :

  • Des fonds de 170 millions de dollars seront versés à IAMGOLD en décembre 2019 en échange de la livraison physique de 150 000 onces d’or entre janvier 2022 et décembre 2022.
  • L’or produit et livré peut provenir de n’importe laquelle des mines en exploitation d’IAMGOLD.
  • Le coût de l’Accord représente 5,38 % par année, en fonction de la date du paiement anticipé, de la quantité d’onces livrée et le moment de la livraison.
  • Le tunnel sur le paiement anticipé au moment de la livraison d’onces s’établit comme suit :
    • Si le prix courant de l’or est égal ou inférieur à 1 300 dollars l’once, il n’y a aucun excédent à verser sur le paiement à IAMGOLD ni sur le paiement à recevoir par cette dernière.
    • Si le prix courant de l’or est supérieur à 1 300 dollars l’once, mais inférieur à 1 500 dollars l’once, le consortium bancaire payera à IAMGOLD la différence entre le prix courant de l’or et 1 300 dollars.
    • Si le prix courant de l’or est supérieur à 1 500 dollars l’once, le consortium bancaire payera à IAMGOLD l’excédent entre 1 300 dollars et 1 500 dollars, ou 200 dollars l’once.
  • Les fonds devraient être comptabilisés au titre de produits différés, conformément aux IFRS.

« La conclusion de cet accord de paiement anticipé confère des liquidités supplémentaires à IAMGOLD selon des modalités intéressantes et vient soutenir la stratégie de croissance de la Société tout en atténuant le risque lié au déclin du prix de l’or sous les 1 300 dollars l’once pour la production de 150 000 onces », a indiqué Carol Banducci, première vice-présidente et chef de la direction financière.

Énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les faits historiques abordant des activités, des événements ou des développements que la Société croit, prévoit ou anticipe qu’ils se produiront ou pourraient se produire dans le futur (incluant, mais sans s’y limiter, les énoncés concernant les estimations de production d’or, les coûts décaissés, l’accroissement des marges, les coûts en immobilisations et de prospection et les énoncés concernant l’estimation de ressources minérales, les résultats de prospection, la minéralisation potentielle, les ressources minérales et réserves potentielles), sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l’utilisation des termes « pouvoir », « devoir », « continuer », « s’attendre à », « anticiper », « estimer », « croire », « avoir l’intention de », « prévoir » ou « projeter », y compris dans une tournure négative ou des variantes de ces termes ou une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs sont sujets à certains risques et incertitudes, dont la plupart sont indépendants de la capacité de la Société à maîtriser ou à prédire et qui pourraient avoir pour effet de faire différer de façon importante les événements ou les résultats réels de la Société par rapport à ceux évoqués dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire différer de façon considérable les résultats réels des attentes incluent, sans s’y limiter, l’incapacité d’atteindre les estimations ou les estimations de production d’or et que les estimations ne correspondent pas aux coûts décaissés, à l’accroissement des marges, aux coûts en immobilisations et de prospection prévus et d’établir une estimation des ressources minérales, la possibilité que des résultats futurs de prospection ne correspondent pas aux attentes de la Société; des changements dans les marchés mondiaux d’or et autres risques divulgués dans la rubrique « Facteurs de risque » divulgués dans le plus récent formulaire 40-F (nommé Form 40-F/Annual Information Form) d’IAMGOLD déposé auprès de la United States Securities and Exchange Commission et des autorités des valeurs mobilières provinciales canadiennes. Tout énoncé prospectif est valable seulement à partir de la date à laquelle il a été effectué, sauf s’il en est autrement exigé par les lois sur les valeurs mobilières en vigueur, la Société n’a aucune intention ou obligation de mettre à jour tout énoncé prospectif.

Au sujet d’IAMGOLD
IAMGOLD (www.iamgold.com) est une société minière de rang intermédiaire possédant quatre mines d’or en exploitation situées sur trois continents. À sa solide base d’actifs stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Afrique de l’Ouest s’ajoutent des projets de mise en valeur et d’exploration. IAMGOLD évalue continuellement des occasions d’acquisition de croissance et est en bonne position pour assurer sa croissance grâce à une saine santé financière, combinée à une expertise de gestion et d’exploitation.

Pour de plus amples renseignements :

Indi Gopinathan, responsable, Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation
Tél. : 416 360-4743 Cellulaire : 416 388-6883

Martin Dumont, analyste principal, Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation
Tél. : 416 933-5783 Cellulaire : 647 967-9942

Sans frais : 1 888 464-9999 info@iamgold.com

Veuillez noter :
Vous pouvez obtenir une copie de ce communiqué de presse par télécopieur, par courriel, sur le site web d’IAMGOLD à www.iamgold.com et sur le site web de Newsfile à www.newsfilecorp.com. Vous pouvez obtenir tous les documents importants d’IAMGOLD sur le site www.sedar.com ou www.sec.gov.

The English version of this press release is available at http://www.iamgold.com.

IAMGOLD Enters into $170 Million Gold Prepay Arrangement

All monetary amounts are expressed in US dollars, unless otherwise indicated.

Toronto, Ontario–(Newsfile Corp. – January 15, 2019) –  IAMGOLD Corporation (TSX: IMG) (“IAMGOLD” or the “Company”) today announced that it has entered into a forward gold sale arrangement with financial institutions whereby the Company will receive a prepayment amount of $170 million in exchange for delivering 150,000 ounces in 2022, with a gold floor price of $1,300 per ounce and a cap price of $1,500 per ounce. This Prepaid Gold Arrangement (“Prepay”) is supported by a syndicate of banks including Citibank N.A. and National Bank of Canada. Terms of the Prepay are provided below:

  • Funding of $170 million is provided to IAMGOLD in December 2019 in exchange for physical delivery of 150,000 ounces of gold over the period of January 2022 to December 2022.
  • Delivery can be made from the production of gold from any of IAMGOLD’s operating mines.
  • The cost of the Prepay arrangement is 5.38% per annum, which is based on the date the prepayment is advanced, quantity of ounces settled and timing of delivery.
  • The collar on the prepay at the time of delivery of ounces occurs as follows:
    • If the prevailing gold price equal to or less than $1,300 per ounce, there is no incremental payment to IAMGOLD or from IAMGOLD;
    • If the prevailing gold price is greater than $1,300 per ounce but less than $1,500 per ounce, the syndicate pays IAMGOLD the difference between the prevailing gold price and $1,300;
    • If the prevailing gold price is greater than $1,500 per ounce, the syndicate pays IAMGOLD the incremental difference between $1,300 and $1,500, or $200 per ounce.
  • The funding is expected to be accounted for under IFRS as deferred revenue.

“Entering into the gold prepay provides additional liquidity to IAMGOLD at attractive terms to support the execution of the Company’s growth strategy, while also mitigating any downside price risk below $1,300 an ounce on 150,000 ounces of production,” said Carol Banducci, EVP and Chief Financial Officer.

Forward Looking Statement
This news release contains forward-looking statements. All statements, other than of historical fact, that address activities, events or developments that the Company believes, expects or anticipates will or may occur in the future (including, without limitation, statements regarding expected, estimated or planned gold production, cash costs, margin expansion, capital expenditures and exploration expenditures and statements regarding the estimation of mineral resources, exploration results, potential mineralization, potential mineral resources and mineral reserves) are forward-looking statements. Forward-looking statements are generally identifiable by use of the words “will”, “should”, “continue”, “expect”, “anticipate”, “estimate”, “believe”, “intend”, “to earn”, “to have’, “plan” or “project” or the negative of these words or other variations on these words or comparable terminology. Forward-looking statements are subject to a number of risks and uncertainties, many of which are beyond the Company’s ability to control or predict, that may cause the actual results of the Company to differ materially from those discussed in the forward-looking statements. Factors that could cause actual results or events to differ materially from current expectations include, among other things, without limitation, failure to meet expected, estimated or planned gold production, cash costs, margin expansion, capital expenditures and exploration expenditures and failure to establish estimated mineral resources, the possibility that future exploration results will not be consistent with the Company’s expectations, changes in world gold markets and other risks disclosed in IAMGOLD’s most recent Form 40-F/Annual Information Form on file with the United States Securities and Exchange Commission and Canadian provincial securities regulatory authorities. Any forward-looking statement speaks only as of the date on which it is made and, except as may be required by applicable securities laws, the Company disclaims any intent or obligation to update any forward-looking statement.

About IAMGOLD
IAMGOLD (www.iamgold.com) is a mid-tier mining company with four operating gold mines on three continents. A solid base of strategic assets in North and South America and West Africa is complemented by development and exploration projects and continued assessment of accretive acquisition opportunities. IAMGOLD is in a strong financial position with extensive management and operational expertise.

For further information please contact:

Indi Gopinathan, Investor Relations Lead, IAMGOLD Corporation
Tel: (416) 360-4743 Mobile: (416) 388-6883

Martin Dumont, Senior Analyst Investor Relations, IAMGOLD Corporation
Tel: (416) 933-5783 Mobile: (647) 967-9942

Toll-free: 1-888-464-9999 info@iamgold.com

Please note:
This entire news release may be accessed via fax, e-mail, IAMGOLD’s website at http://www.iamgold.com and through Newsfile’s website at www.newsfilecorp.com. All material information on IAMGOLD can be found at www.sedar.com or at www.sec.gov.

Si vous désirez obtenir la version française de ce communiqué, veuillez consulter le http://www.iamgold.com/French/accueil/default.aspx.

Canlan Met En Vente Le Complexe De Brossard

Les activités programmées se poursuivront jusqu’au 5 mai 2019

Le produit de la vente sera affecté à de nouvelles opportunités de croissance

Burnaby, Colombie-Britannique–(Newsfile Corp. – January 15, 2019) – Canlan Ice Sports Corp., l’entreprise qui est chef de file en matière de complexes de sport récréatif en Amérique du Nord, annonce aujourd’hui que, après avoir été au service des citoyens de Montréal pendant 24 ans, elle a l’intention de vendre son complexe de quatre patinoires, Les 4 Glaces, situé à Brossard (Québec). Toutes les activités déjà programmées, notamment celles liées à Ligue de hockey récréatif pour adultes (ASHL) se poursuivront jusqu’à la fin du calendrier prévu; la fermeture du complexe se fera le 5 mai 2019.

« Dans le cadre de nos activités courantes, nous évaluons régulièrement la rentabilité de nos unités commerciales, en parallèle aux cycles de vie normaux de nos immobilisations », explique Joey St-Aubin, Président et chef de la direction de Canlan Ice Sports Corp. « Après 39 ans, le complexe Les 4 Glaces a atteint la fin de son activité économique en tant qu’aréna récréatif. Certes, la décision de retirer cet actif de notre offre de produits n’a pas été facile à prendre, car nous pensions à notre personnel dévoué, à nos contractuels, à nos fournisseurs et à notre précieuse clientèle; cependant, nous sommes motivés par le fait que cela contribuera à permettre aux citoyens de Brossard d’obtenir de nouveaux services dynamiques et/ou de nouvelles options en matière d’habitation par la reconversion du terrain. Nous affecterons le produit de la vente à de nouvelles installations et/ou de nouveaux marchés stratégiques. »

« Mais avant tout, nous souhaitons remercier les membres de notre personnel, nos contractuels et les fournisseurs du complexe Les 4 Glaces pour toutes ces années consacrées à l’essor de l’entreprise, au service à la clientèle et à l’entretien des installations », ajoute Joey St-Aubin. « Nous souhaitons également remercier nos clients pour leur fidélité et les assurer que nous continuerons à leur offrir ce service de qualité auquel ils ont été habitués au complexe Les 4 Glaces, et ce jusqu’à la fermeture, le 5 mai 2019. »

Canlan exploite actuellement plusieurs programmes, ligues et tournois destinés aux jeunes comme aux adultes au complexe Les 4 Glaces. Nous tenterons de reprendre ces activités dans d’autres sites de la rive Sud, où Canlan agirait comme locataire des lieux ou comme partenaire d’exploitants locaux.

Demandes d’information concernant l’achat

Pour toute demande d’information, les parties intéressées sont priées de communiquer avec le vice-président directeur de Canlan, Michael Gellard, au 604 736-9207, ou avec Richard Sauvé, de NAI Terramont Commercial au 514 212-0133.

À propos de Canlan

Canlan Ice Sports Corp est le chef de file nord-américain en matière de développement, d’exploitation et de gestion de complexes récréatifs polyvalents. Dans le secteur privé, nous sommes le plus important propriétaire et exploitant de complexes destinés aux sports de glace récréatifs avec 20 emplacements au Canada et aux États-Unis, pour un total de 57 patinoires, en plus de cinq terrains de soccer intérieurs et 15 terrains de sport, volley et basket.

Canlan Ice Sports Corp. est inscrite à la bourse de Toronto sous le titre « ICE ».

Mise en garde à propos des déclarations prospectives

Ce document contient des déclarations prospectives, lesquelles pourraient être décelées par des mots comme « s’attend à », « anticipe », « prévoit », « a l’intention de », « indique » ou d’autres expressions semblables. Ces déclarations ne constituent pas une garantie quant aux rendements futurs et comportent par nature des risques et des incertitudes. Les résultats effectifs de l’entreprise pourraient s’avérer sensiblement différents de ceux qui sont actuellement prévus en raison d’un certain nombre de facteurs énoncés dans des rapports et autres documents produits périodiquement par l’entreprise auprès d’autorités canadiennes de réglementation des valeurs mobilières.

Pour plus de renseignements :
Canlan Ice Sports Corp.
Michael F. Gellard
Vice-président directeur
604 736-9207

DXI Completes Final Tranche of $780,000 Convertible Debt Financing For NEBC Woodrush Drill Program

Issues Woodrush Operational Update

Vancouver, British Columbia–(Newsfile Corp. – January 15, 2019) –  DXI Energy Inc. (TSX: DXI) (OTCQB: DXIEF) (“DXI” or the “Company”), an upstream oil and natural gas exploration and production company operating projects in Colorado’s Piceance Basin and the Peace River Arch region in British Columbia today announced that it has completed the entire $780,000 in convertible debt financing designated for the continued development of the Woodrush Project in Fort St. John. (All figures in Cdn.$, except where noted).

Financing Update:

Subject to final regulatory approval, four arms-length, U.S. accredited investors have closed loans to the Company $780,000 (US$600,000) on a first secured basis ranking “pari passu” with the existing first secured loans. The new loans are convertible into common shares at $0.06 until expiry in 2022, and will bear interest at the Canadian bank prime rate +1%. $520,000 (US$400,000) closed on October 3, 2018 while the balance of $260,000 (US$200,000) closed on January 14, 2019. The lenders may convert at any time and the total number of common shares of the Company issuable upon conversion of the principal amount of the $780,000 is 13,000,000. No fees will be paid. Proceeds from this transaction will be applied to NE B.C. lease obligations, surveying and environmental work for our 2019 Woodrush drilling licenses and related permits, construction of new drilling ‘pads’ if required by the B.C. Oil and Gas Commission, and general working capital.

Woodrush Operations Update:

The Company is pleased to announce that the surveys, environmental and biologist reports, C&N exemptions and industry-standard notices required to be filed with License Applications to drill wells in B.C. have been completed and filed online with the B.C. Oil & Gas Commission. Following BCOGC approval, the Company expects to commence field operations to drill an exploration well at b-89-E/94-H-1 at the end of February, 2019.

About DXI ENERGY INC.

DXI Energy Inc. maintains offices in Calgary and Vancouver, Canada and has been producing commercial quantities of oil and gas since 2008. The company is publicly traded on the Toronto Stock Exchange (DXI.TO) and the OTCQB (DXIEF).

Statements Regarding Forward-Looking Information: This news release contains statements about oil and gas production and operating activities that may constitute “forward-looking statements” or “forward-looking information” within the meaning of applicable securities legislation as they involve the implied assessment that the resources described can be profitably produced in the future, based on certain estimates and assumptions. Forward-looking statements in this press release include, but are not limited to, statements regarding the future plans of the Company, the completion and final amount raised in the debt financing, the final use of proceeds and that all necessary final approvals will be obtained. Forward-looking statements are based on current expectations, estimates and projections that involve a number of risks, uncertainties and other factors that could cause actual results to differ materially from those anticipated by DXI Energy and described in the forward-looking statements. These risks, uncertainties and other factors include, but are not limited to, adverse general economic conditions, operating hazards, drilling risks, inherent uncertainties in interpreting engineering and geologic data, competition, reduced availability of drilling and other well services, fluctuations in oil and gas prices and prices for drilling and other well services, government regulation and foreign political risks, fluctuations in the exchange rate between Canadian and US dollars and other currencies, as well as other risks commonly associated with the exploration and development of oil and gas properties. Additional information on these and other factors, which could affect DXI Energy Inc.’s operations or financial results, are included in DXI Energy Inc.’s reports on file with Canadian and United States securities regulatory authorities. We assume no obligation to update forward-looking statements should circumstances or management’s estimates or opinions change unless otherwise required under securities law.

The securities offered have not been registered under the U.S. Securities Act of 1933, as amended, or applicable state securities laws, and may not be offered or sold to persons in the United States absent registration or an exemption from such registration requirements. This press release does not constitute an offer to sell or the solicitation of an offer to buy nor shall there be any sale of the securities in any jurisdiction in which such offer, solicitation or sale would be unlawful.

The TSX does not accept responsibility for the adequacy or accuracy of this news release.

Follow DXI Energy’s latest developments on: Facebook http://facebook.com/dxienergy and Twitter @dxienergy.

Contact: DXI Energy Inc.
Sean Sullivan
President & CEO
604-638-5050
investor@dxienergy.com

David Matheson
CFO
604-638-5054
dmatheson@dxienergy.com

Canlan Lists Brossard Facility

Existing programming to continue until May 5th, 2019

Proceeds from sale to be redeployed to new growth opportunities

Burnaby, British Columbia–(Newsfile Corp. – January 15, 2019) – Canlan Ice Sports Corp. (TSX: ICE), industry-leading providers of recreational sports facilities across North America announced today that after serving the citizens of Montreal for the past 24 years that it intends to sell its four-surface ice facility, Les 4 Glaces, located on the south shore in Brossard, Quebec. All existing programming at the facility, including the Adult Safe Hockey League, will continue to the end of their regular schedule and all will conclude on May 5, 2019.

“As part of our ongoing operations we regularly evaluate the profitability of our business units, in conjunction with asset life cycles,” said Joey St-Aubin, President and CEO of Canlan Ice Sports Corp. “At 39 years old, Les 4 Glaces has reached the end of its economic life as a recreational ice rink. While it was a difficult decision to release this asset from the portfolio due to our dedicated staff, contractors and loyal customer base, we are encouraged by the fact that it will help facilitate the community’s needs to bring about new and exciting services and/or residential options through the repurposing of the land for the Citizens of Brossard. We will redeploy the proceeds from the sale to other assets and/or to other key strategic markets.”

“First and foremost, we would like to thank our staff and our contractors at Les 4 Glaces for their many years of service in growing the business, servicing the customers, and maintaining the facility.” Mr. St-Aubin added. “We also want to thank our customers for their ongoing support and patronage and we would like to assure them that we will continue to provide the excellent level of service they have been accustomed to at Les 4 Glaces through to our scheduled closing date of May 5, 2019.”

Canlan currently operates a number of youth and adult programs, leagues and tournaments at Les 4 Glaces, which it will look to reposition within the South Shore as a tenant or in partnership with other local operators.

Purchase Inquires

For additional purchase information, interested parties should contact Michael Gellard, Canlan’s Executive Vice President at 604 736-9207 or Richard Sauvé, NAI Terramont Commercial at 514 212-0133.

About Canlan

Canlan Ice Sports Corp is the North American leader in the development, operations and ownership of multi-purpose recreation and entertainment facilities. We are the largest private sector owner and operator of recreational ice sports facilities with 20 facilities in Canada and the United States with 57 ice surfaces, as well as five indoor soccer fields and 15 sport, volleyball and basketball courts.

Canlan Ice Sports Corp. is listed on the Toronto Stock Exchange under the symbol “ICE.”

Caution concerning forward-looking statements

This document contains forward-looking statements, which may be identified by words like “expects”, “anticipates”, “plans”, “intends”, “indicates” or similar expressions. These statements are not a guarantee of future performance and are inherently subject to risks and uncertainties. The Company’s actual results could differ materially from those currently anticipated due to a number of factors set forth in reports and other documents filed by the Company with Canadian securities regulatory authorities from time to time.

For more information:
Canlan Ice Sports Corp.
Michael F. Gellard
Executive Vice President
604 736 9207